Séniors 1 masc

Auteur  
# 02/10/2016 à 09:15 le webmaster
http://resultats.ffbb.com/championnat/equipe/22b4.html?r=200000002734230&p=200000002782693&d=8884
# 02/10/2016 à 15:57 Novak
Comme chaque année, septembre renvoie les enfants sur les bancs de l'école, les courageux cotisants au turbin, les "tamalous" sur les plages désertées par les aoûtiens; les sportifs rechaussent les baskets et retrouvent le chemin des parquets tandis que Novak, devant sa feuille blanche, se creuse la tête pour trouver les mots qui relateront les exploits des Ebecistes ! Après une année blanche, c'est promis, cette année il essaiera de relater au mieux les rencontres auxquelles il aura assisté !

La saison nouvelle proposait donc hier soir une entrée en matière pour le moins corsée avec un premier déplacement sur la côte pour affronter un promu aux dents (très) longues : Plaisance St Nazaire. Les quelques supporters (trices) se souviendront sûrement longtemps de cette soirée. Le gymnase vieillot, forteresse inviolée depuis 2 ans ! , la réputation sulfureuse du public, le choix de deux jeunes femmes pour diriger la rencontre, tout fleurait bon le traquenard ! Le scénario ne nous aura rien épargné !!!

[/1er quart temps b] [b]30 - 18
Dès les premières secondes, on a vite compris que la soirée allait être très difficile. Le rythme, la volonté, l'adresse étaient bien l'apanage des locaux. Pris à la gorge, après avoir tenté de freiner l'enthousiasme des Nazairiens 8/6 (3') , les visiteurs, en panne de solutions tant offensives que défensives, laissaient leurs adversaires réciter trop facilement leur basket 15 - 6 (4'). Associant agressivité, jeu rapide et adresse remarquable derrière l'arc, ils creusaient inexorablement l'écart (+15). Sans solution construite, les jaunes ne survivaient que par quelques primés et LF. Un petit réveil en fin de période permettait néanmoins de limiter quelque peu l'écart 30 - 18.
Les supporters n'étaient pas optimistes, c'est le moins qu'on puisse dire !

[/2ème quart tempsb] [b]23 - 30
Le coach avait particulièrement insisté sur la défense (absente !) et le manque de mouvement. Allait-il être entendu ?
Sans grignoter l'avance des locaux 35/24 (2') puis 39/27 (4') les jaunes faisaient néanmoins meilleure figure et commençaient à mettre leur jeu en place. L'écart se maintenait 47/36 (6') mais l'adresse revenait. Manu réglait la mire derrière l'arc et les locaux commençaient à douter. Multipliant les contestations, ils étaient alors justement sanctionnés (2 F Techniques). L'ambiance commençait alors à devenir beaucoup plus "pesante". Certains "supporters" n'ayant semble-t-il d'autres moyens d'expression, les insultes se mettaient à pleuvoir sur nos petits jaunes. St Nazaire résistait (surtout grâce à K Saotic ex N3) mais à la mi-temps les visiteurs avaient réussi à grignoter une partie de leur retard 53 - 48
La suite s'annonçait très très chaude !!!

[/3ème quart tempsb][b]11 - 24
De retour des vestiaires, les jaunes reprenaient avec la même volonté. Développant leur jeu offensif et défendant comme des morts de faim, ils contrariaient nettement les locaux qui s'en remettaient bien souvent à leurs shooteurs longue distance mais cette fois avec un peu moins de réussite. L'écart s'amenuisait 58/54 (3') puis 60/58 (5'). L'égalité survenait bientôt 62/62. Les pseudo supporters s'en prenaient de plus en plus violemment aux arbitres qui devaient interrompre la rencontre pour demander au responsable de salle de les calmer. Sans grand effet. Certains bleus "disjonctaient" alors (3ème Technique !) Manu et Nico enfonçaient le clou à coup de primés. Freddy régnait en maître dans la raquette et à la fin de ce quart temps, "les mouches avaient changé d'âne" 64 - 72

[/4ème quart tempsb] [b]29 - 21
La pression remontait d'un cran lorsque Manu d'un nouveau tir longue distance portait l'avance à +11. Mais les locaux ne lâchaient rien. Ils dressaient les barbelés en défense et Saotic (encore lui) se chargeait d'alimenter la marque à l'intérieur comme à l'extérieur. L'avance fondait alors comme neige au soleil 74/77 (4') Moment choisi par Vinny pour faire admirer son adresse. Grâce à ses primés et aux deux flotteurs que Nico plein de culot venait déposer dans le traffic !! les jaunes semblaient avoir fait le plus dur 84/91 (8'). Que nenni ! Quelques pertes de balle sous la pression adverse ainsi que bon nombre des LF laissés en route et les locaux revenaient tout près 89/91 (9'). A 20" de la fin, le score était de parité 93/93. Une dernière possession mal négociée par les visiteurs et la prolongation s'annonçait !

Prolongation 11 - 14
L'atmosphère devient peu à peu irrespirable dans ce petit gymnase.
Les équipes se rendent coup pour coup 100/101 (3') puis de nouveau égalité 102/102. Mais les visiteurs ne veulent pas avoir fait tous ces efforts pour rien ... Face à la pression tout terrain, Antoine se charge de monter la balle et provoque les fautes adverses. 102/105 (4'). Jeff s'arrache pour claquer deux rebonds offensifs au nez et à la barbe des intérieurs bleus ! Les dernières secondes sont alors très très très chaudes mais les joueurs d'Evre s'imposent finalement dans une ambiance !!!!!!!!!!!!!! comme on n'en avait encore jamais vu dans une salle de sport !!!!!104/107

Une victoire arrachée avec les tripes (et la tête). Une énorme performance de TOUTE l'équipe. Un grand match de basket (cf score) Beaucoup d'adresse et d'intensité des 2 côtés. Bref une très grande rencontre de basket !

MAIS...
- une ambiance totalement pourrie par une quinzaine de spectateurs qui ne font qu'insulter adversaires et arbitres tout au long de la rencontre. (la réputation de cette salle n'est malheureusement pas surfaite!). Je n'avais jamais vu ça. Nous avons même craint pour la sécurité des joueurs à la fin de la rencontre.
- une équipe de St Nazaire qui serait certainement très forte si quelques-uns de ses joueurs (n°10 n°12 n°7) pouvaient se contrôler et ne pas se mettre au niveau des "allumés" des tribunes. Il leur faudrait d'abord pour cela un coach. Le "guignol" qui tenait ce rôle sur le banc des locaux brilla surtout par son incompétence et ne sut se faire remarquer que par une attitude indigne et grotesque à la fin de la rencontre.

(Félicitations à Saotic et au petit n°6 qui sont venus partager le casse-croûte d'après match. Compréhension et discussions agréables entre adversaires d'un soir ) Les autres joueurs ont brillé par leur absence !!!!

Un bravo particulier aux arbitres qui, après un début un peu difficile, ont fait preuve d'une autorité et d'un self-control remarquables compte tenu de l'environnement. (notons tout de même qu'elles ont préféré quitter la salle très très rapidement à la fin de la rencontre !)

Félicitations à l'ensemble de l'équipe et à son coach qui ont su garder leur calme malgré les provocations.
Une première victoire qui soude, si besoin était, un groupe de copains géré de main de maître par un super GUY.

Rendez-vous samedi prochain pour la première à domicile.
Allez, on garde le même état d'esprit (et la même adresse :-) :-) :-) )
# 02/10/2016 à 16:38 Novak
Après l'exploit de la semaine passée en terre Nazairienne, les jaunes retrouvent leur public à domicile. La salle de St Pierre (alternance oblige) est loin d'avoir fait le plein pour cette première mais qu'importe, les locaux veulent confirmer sur leurs terres leur bon début de saison. Leurs adversaires d'un soir, la jeune équipe angevine de l'ABC s'étant imposée samedi dernier face aux Nantais de St Rogatien, la prudence est de mise.

[/1er quart temps:b] [b]13 / 5
Cette première période sera tout à l'avantage des jaunes. 5/0 (2') puis 9/2 (5'). Pourtant, le spectacle proposé n'est pas flamboyant. Trop de précipitations et de maladresses (nombre de contre-attaques manquées !) freinent l'envolée des locaux. En face, les Angevins, au jeu intérieur limité, se contentent d'arroser devant et derrière l'arc mais sans aucune réussite 11/2. A la fin de ces dix premières minutes, les visiteurs n'auront inscrit que 2 paniers ! 13 - 5

2ème quart temps: 24 / 11
Le spectacle proposé sera de meilleure qualité dans ce quart temps. L'écart enfle alors régulièrement 17/5 (2') et 19/8 (3'). Les jaunes mettent en place quelques-unes des combinaisons "made by GG" et Ludo en profite pour améliorer ses statistiques ! 30/11 (7'). l'ABC "survit" essentiellement par quelques tirs primés (auxquels répondent tout de même nos artilleurs maison).
A la pause, le tableau d'affichage marque la nette différence entre les deux équipes. 37 - 16

3ème quart temps: 17 / 11
Les joueurs se sont-ils assoupis pendant la pause ? On est en droit de se le demander tant le spectacle proposé pendant la seconde mi-temps va décevoir les supporters. Certes le score évolue (lentement !) 46/20 (5') mais devant le peu d'énergie et d'application déployées, le coach doit faire entendre sa "grosse voix" qui résonne dans une salle quelque peu assoupie elle aussi "Est-ce que vous allez jouer ?!" Certes les jaunes vont jouer 50/25 (8') mais sans vraiment offrir l'intensité réclamée. 54 - 27

4ème quart temps: 20 / 32
Cette dernière période sera à mettre au crédit des visiteurs qui vont profiter d'un net relâchement des jaunes. 54/32 (1') puis 56/39 (2'). Malgré les temps morts, Guy ne parvient pas à remobiliser davantage ses joueurs qui inconsciemment ont déjà match gagné. Un petit sursaut 67/47 (6') puis les locaux "cèdent" sous la pression des visiteurs qui multiplient les interceptions et sans pression font étalage de leur adresse, réduisant ainsi quelque peu l'écart dans les dernières minutes à coup de paniers longue distance. 74 - 59

Cette rencontre ne nous a pas vraiment fait vibrer ! Mais les locaux engrangent, sans vraiment trembler, une seconde victoire ! C'est bien là l'essentiel.
Je pense que les entraînements à venir permettront de solutionner quelques petits problèmes aperçus en cette fin de rencontre !!!
Bon rétablissement à Nico victime d'une bonne béquille. Nous aurons besoin de tous samedi prochain à Cholet chez nos voisins de la JF. Pour une 3ème victoire ? On y croit !

PS. Mon petit doigt me dit que cette prochaine rencontre pourrait nous offrir l'occasion de découvrir les qualités d'un nouveau joueur qui se morfond sur le banc depuis plusieurs semaines !!!
# 02/10/2016 à 18:41 fred
Merci Novak
J'espère moi aussi que la béquille de Nico ne sera qu'un petit bobo et que Ludo aura aussi réparé son doigt de pied...
1ers pas en jaune d'Alex F la semaine prochaine? On le souhaite tous
# 02/10/2016 à 19:49 psp6
mabrouk
# 02/10/2016 à 19:51 Fouch'
Salut à tous
Novak, tu as toujours la plume aiguisée et c'est une bonne nouvelle pour démarrer la saison!
J'espère vite pouvoir voir le cru 2016/17 des petits Jaunes afin de constater que leur collectif est bien au niveau de ta prose!!!!
# 09/10/2016 à 20:57 Novak
Derby des Mauges hier soir à Cholet où, salle Darmaillacq, les jeunes joueurs de la Jeune France recevaient les jaunes d'Evre BC en quête d'un troisième succès consécutif. Les locaux, soutenus par un bon public - soirée moules/frites oblige !- , battus de peu la semaine passée à St Rogatien espéraient bien confirmer leur victoire initiale face à Aizenay. La rencontre promettait donc d'être indécise.

1er quart temps : 27 - 14
Sont-ce les effluves de friture qui ont perturbé les visiteurs en cette 1ère période ? toujours est-il qu'une fois encore ils ont complètement raté leur entame de match. Cela devient une très mauvaise habitude après celle manquée à St Nazaire. (mais l'opposition était toute autre !)
Si dans un premier temps Jérémy (qui sera à créditer d'un très bon match ce soir) répond aux locaux 4/4 (2'), ce n'est qu'un feu de paille car sans rythme, multipliant les balles perdues, les jaunes s'exposent au jeu rapide des Choletais et l'écart enfle rapidement 15/4 (4') puis 17/6 (6'). Pas de jeu collectif digne de ce nom, une défense beaucoup trop permissive et le score est sans appel à la fin de cette première période 27/14. Les jaunes n'auront inscrit que 3 paniers ! Heureusement, les locaux multipliant les fautes, les gars d'Evre pourront limiter quelque peu les dégâts sur la ligne des LF.

2ème quart temps : 15 - 26
Malgré la "soufflante" de Guy, le début de cette période n'est pas des plus encourageants 36/22 (4'). Les bleus se permettent même de régner en maître sous nos panneaux ! C'est pourtant le moment choisi par les visiteurs pour "siffler la fin de la récréation" ! On élève la pression défensive 36/26 (5'). On s'applique davantage en attaque 36/33 (7'). Et on égalise 38/38 sur un primé de ... Freddy ! Même si les locaux transpercent encore trop facilement la défense en 1x1 , l'écart a fondu et les arbitres renvoient les deux équipes aux vestiaires sur un écart minime en faveur des Choletais 42/40

3ème quart temps : 10 - 16
Ce quart temps sera marqué par une certaine maladresse (ou une maladresse certaine !) des deux équipes 42/46 (4') et les jeunes bleus, déjà dans la pénalité après moins de 4 minutes, vont offrir aux visiteurs les occasions de faire gonfler quelque peu leur "pécule" sur la ligne de réparation. Pourtant les joueurs de la JF n'abdiquent pas 50/51 (8') et les jaunes, par précipitation ou manque d'application ratent l'occasion "d'enfoncer le clou". Les problème défensifs H à H n'étant toujours pas réglés, l'écart reste faible à la fin de la période 52/56

4ème quart temps : 16 - 15
Cette dernière période sera un long mano a mano entre deux équipes qui, à défaut de produire un jeu brillant, ne veulent rien lâcher. Après avoir égalisé 56/56 les bleus reprennent même l'avantage 59/58 (3'). Les visiteurs offrent un jeu trop statique, laissant la JF développer ses contre - attaques. Au (2ème !) triplé de Freddy, les locaux répondent également par un primé et le score est de nouveau de parité à la (7') 63/63. Suite à un excellent mouvement ligne de fond d'Alex, les jaunes pensent avoir fait le plus dur à 21" de la fin 64/68. Mais non. Les jeunes locaux multiplient les fautes pour récupérer le ballon 65/68 (14"). Les coachs usent de Temps Morts 65/69 (13"). Le meneur Choletais réussit à pénétrer : 2 + 1. Il reste 8" à jouer 68/69. La faute inéluctable commise sur Alex permet à ce dernier de faire étalage de son sang-froid et de son adresse sur la ligne des LF. Le dernier tir des locaux sera manqué et EVRE s'impose finalement 68/71.

A la fin de la rencontre, chacun s'accordait à reconnaître que le jeu proposé n'avait pas atteint des sommets ! Il est certain que les garçons peuvent (doivent) faire beaucoup mieux ! (et ce dès le coup d'envoi !!). Mais comme le précisait le coach, bien conscient des lacunes affichées ce soir, "3 matches = 3 victoires ! que demander de plus ?"
Finalement Novak, toujours à la recherche de la perfection, ne serait-il pas plus royaliste que le Roi ?
Samedi prochain, retour à la maison pour la réception de Rezé. Rester invaincu à la trêve de la Toussaint, ce doit être dans vos cordes Messieurs , non ?

PS. Alex a (enfin) fait ses premiers pas avec sa nouvelle équipe ce samedi. Si le début fut un peu hésitant (peur de la rechute sans doute), sa présence dans le money time est pour le moins encourageante. Quand il sera à 100% .....
# 09/10/2016 à 21:26 fred
merci Novak
les effluves des moules frites ont du perturber aussi la personne qui a rentré le score sur FFBB..car pour l'instant, il est marqué 69/72
# 10/10/2016 à 09:15 Alex (l'ex-joueur maintenant vieux et toujours maigre)
Merci Novak pour ces résumés ! Ça me permet de suivre avec précision les superbes performances de mes ex-coéquipiers depuis ma terre d'accueil normande...

Petite suggestion, ne voudrais-tu pas tweeter l'évolution du score en direct pendant le match car c'est trop stressant pour moi de devoir attendre 22h15 pour avoir le résultat ??? (à moins bien sûr que tu sois un peu trop vieux pour ces nouveaux modes de communication ! Provocation volontaire pour que tu me prouves le contraire...)

En tous cas, Bravo à toi et aussi à nos petits jaunes dont les résultats me mettent en joie chaque week-end (à la grande incompréhension de ma femme qui, en grande sportive qu'elle n'a jamais été, me regarde comme un animal curieux à chaque fois que j'apprends un score)
# 10/10/2016 à 23:09 Ebc6
:)))))
# 10/10/2016 à 23:51 Novak
Merci Alex pour ce petit message d'encouragement. OK pour le tweet. J'attends naturellement que tu me fournisses l'I.Phone (version 6, au pis version 5) et bien sûr le forfait qui va avec ! Au grand plaisir de t'offrir quelques "saines" lectures et pourquoi pas de te revoir un de ces jours
# 11/10/2016 à 12:55 Fouch'
Merci Alex de me rassurer, jeune suis donc pas le seul à avoir des pratiques bizarres le samedi soir! Bon sang (de gestois) ne saurait mentir !

J'en profite pour raconter une petite anecdote. Lors d'un déplacement à la JF il y a une petite dizaine d'années, j'avais félicité les joueurs à la mi-temps car après un depart catastrophique, ils avaient su serrer les boulons pour revenir à egalité à 44/40 à la pause.....

Allez les Jaunes!!!!!
# 11/10/2016 à 13:13 fred
égalité 44/40 :)
# 11/10/2016 à 13:21 fred
autre anecdote mais qui n'a rien à voir..après un gros match de m...où je jouais (aie.aie..ça date tout ça) tu étais rentré dans le vestiaire..t'avais scotché la feuille de match sur le mur..et t'étais parti sans rien dire.;;#SouvenirInoubliable
# 11/10/2016 à 23:18 Fouch'
Ah quel communiquant ce coach! :/
Mais cela nous éloigne du sujet!!!

Quelle blessure avait Alex pour ces débuts en jaune?
# 12/10/2016 à 12:55 fred
il avait la maladie chronique du basketteur...une grosse entorse (lors des matchs amicaux)
# 16/10/2016 à 18:23 Novak
ET ÇA CONTINUE ENCORE ET ENCORE !
C'EST QUE LE DEBUT D'ACCORD D'ACCORD ?


Etrennant leurs nouveaux maillots (toujours jaunes, rassurez-vous !), les locaux avaient à cœur de préserver leur invincibilité cette saison, qui plus est à domicile. Leurs adversaires, Rezé Nantes, ne leur étaient pas inconnus puisqu'ils les avaient déjà affrontés l'an passé en championnat. Ils se présentaient avec un effectif jeune et athlétique. Les débats promettaient.

1er quart temps : 24 - 6
De suspens il n'y en aura guère. Après un court round d'observation marqué par une intensité certaine des deux côtés du terrain, les locaux vont rapidement mettre la main sur la rencontre 5/2 (2').Dominateurs sous les panneaux puis adroits derrière l'arc (Jérémy et ... Freddy !) les joueurs d'Evre creusent rapidement l'écart 13/4 (4').Les visiteurs multiplient les pertes de balle, Ludo fait étalage de toute sa technique (LF / panier / passes décisives); le coach adverse peut prendre un temps mort pour recadrer ses troupes, rien n'y fait. Le banc jaune apporte à son tour son écot et la période s'achève sur un écart déjà conséquent 24 - 6

2ème quart temps : 30 - 12
La deuxième période débute par un coup de théatre. Le pivot nantais, frustré, s'en prend à Freddy. Son mauvais geste, suivi d'une réaction "inappropriée" vis à vis du public, lui vaut de regagner de manière anticipée les vestiaires ! Déconcentrées, les deux équipes tombent alors dans l'à peu près. Guy prend un Temps Mort, recadre son groupe et les jaunes reprennent alors leur marche en avant. 32/9 (3'). Antoine multiplie les Passes Décisives, Freddy fait gonfler ses statistiques tandis que Ludo confirme tout son potentiel en attaque. Le score enfle alors inexorablement : 36/10 (4') puis 49/14 (8'). Il ne semble plus y avoir qu'une équipe sur le terrain tant les locaux asphyxient les velléités offensives des bleus par leur défense imperméable.
Les arbitres renvoient les équipes aux vestiaires sur un écart qui semble déjà décisif : 54 - 18

3ème quart temps : 15 - 14
Avec un tel pécule, on peut s'attendre à ce que l'intensité baisse sensiblement en seconde mi-temps.
C'est en effet le cas. Les locaux baissent le pied tandis que les visiteurs s'appliquent davantage. Le score évolue peu au cours ce 3ème quart temps 58/26 (4'). Les défenses prennent le pas sur les attaques. Les Nantais présentent un meilleur visage, pourtant l'écart ne diminue pas. 69 - 32

4ème quart temps : 22 - 13

Scénario à peu près semblable en ce début de dernière période. Les locaux laissent les visiteurs griller leurs dernières cartouches 72/36 (4'). Le jeu des jaunes est un peu brouillon, plus en réaction qu'en véritable jeu posé. Mais qu'importe, le résultat est toujours là 84/41 (8'). Quelques triplés pour finir (Antoine, Manu, ..)et le "calvaire" bleu s'achève. Fermez le ban. 91 - 45 !!!

Une défense pour le moins hermétique. Une attaque alternant jeu rapide, jeu posé sous le cercle ou mise en position de nos artilleurs après 5 ou 6 passes; le message de Guy semble reçu 5 sur 5 par un groupe homogène et toujours aussi concerné. Si rien ne vient enrayer la belle mécanique, la saison promet d'être belle ! 4 matchs / 4 victoires. Seule l'équipe de St Herblain a fait aussi bien. Et la prochaine rencontre de championnat conduira nos protégés dans la banlieue ouest de Nantes pour y affronter justement les co-leaders ! Déjà un tournant de la saison ?

Avant cette échéance, n'oublions pas la rencontre de coupe de France de dimanche prochain à St Pierre face à nos voisins de Beaupréau. Un derby chaud, chaud, chaud sans doute. Une victoire pourrait ouvrir les portes à un quart de finale contre une (très) grosse cylindrée (cf. Pornic l'an passé !).
Allez, on ne lâche rien !
# 16/10/2016 à 19:30 Fouch'
Bravo les Jaunes! J'espere être dispo pour passer le 5/11 à St Herblain....
# 16/10/2016 à 20:46 fred
Bravo les gars (joueurs, coach, dirigeants et le narrateur)..et comme le dit Novak..le match de la semaine dernière permettra de se jauger
On compte sur vous (comme dirait l'autre) :)
# 17/10/2016 à 00:54 Novak
Qu'a dit Novak ???
# 17/10/2016 à 10:19 fred
Novak parle du match contre St Herblain comme d'une rencontre importante...et Fred acquiesce...mais par erreur a mis "le match de la semaine dernière"..alors que c'est de la semaine prochaine dont il voulait parler :)
# 17/10/2016 à 15:43 psp6
C'est propre ce que tu dis Novak !
# 17/10/2016 à 16:33 Le vrai psp6
Psp6 siestais a 15.43!
# 24/10/2016 à 01:36 Novak
Si l'équipe de Nouvelle Zélande de rugby à XV est surnommée les "All Blacks", c'est que son maillot , tout noir, est censé porter le deuil de son adversaire. Toute proportion gardée, c'est un peu ce que nos voisins de Beaupréau auront fait cet après-midi dans la salle de St Pierre. Il faut reconnaître que les locaux les auront bien aidés dans leur entreprise tant leur prestation fut à des années-lumière de celles auxquelles ils nous ont habitués depuis le début de la saison ! Le rêve d'un probable quart face à une grosse cylindrée s'est vite envolé, les locaux ayant semble -t'il oublié l'adage bien connu des sportifs : "Un derby, ça ne se joue pas, ça se gagne !"

1er quart temps : 15 - 21
Après un début de période assez équilibré 7/8 (3') les locaux prennent un très léger avantage mais se font déjà punir par Clément qui commence son récital. 11/11 (4'). Manquant très nettement d'agressivité défensive, ils laissent les visiteurs imposer leur rythme 13/17 (8'). Profitant de positions de tir ouvertes, ils creusent même un peu plus l'écart dans une ambiance pour le moins "timide". 15 - 21

2ème quart temps : 13 - 10
On s'attend à une réaction des jaunes mais au contraire c'est de nouveau Clément qui fait admirer son adresse derrière l'arc 17/25 (1'). Les multiples changements de défense n'apportent pas l'effet escompté et comme l'adresse n'est pas au rendez-vous (contrairement à Beaupréau) l'écart ne faiblit pas 22/30 (5'). La fin de cette période sera (enfin !) à mettre au crédit des joueurs d'Evre. Le compteur des noirs va rester bloqué un long moment 25/30 (8') mais la maladresse des locaux , notamment sur la ligne des LF, va les priver d'un total renversement de situation. 28 - 31

3ème quart temps : 17 - 21
A la mi-temps, les supporters locaux veulent croire que leurs protégés vont enfin se réveiller. Et pourtant ! Dès que les jaunes semblent se rapprocher au score, Clément, intenable cet après-midi derrière l'arc, se charge de recreuser l'écart 32/34 (2') puis 35/39 (5'). Certes, au prix de gros efforts, les jaunes reviennent à une encablure des visiteurs 42/45 (8') mais ils sont très souvent sanctionnés par des arbitres pour le moins tatillons (l'opposition physique entre équipes régionales mériterait moins de coups de sifflet intempestifs !). Beaupréau propose alors une défense de zone très hermétique sur laquelle butent les petits jaunes en panne de solutions offensives. Ce n'est pas le cas des Bellopratains qui enfoncent le clou 42/52 (9') et conservent un avantage notable à la fin de la période 45 - 52

4ème quart temps : 20 - 22
Une défense locale trop permissive et par deux fois le meneur noir s'enfonce dans la raquette, provoquant la faute et transformant ses lancers 47/57 (3'). L'écart grandit encore 48/52 (5') et se maintient 53/63 (8'). Heureusement pour le public, les locaux vont rendre les dernières minutes un peu plus palpitantes. Jouant leur va-tout, ils réussissent à récupérer quelques ballons chauds 63/67 (9'). mais là encore, les LF laissés en route les privent d'une fin encore plus indécise. Il leur faut multiplier les fautes pour récupérer le ballon dans les dernières secondes et Beaupréau ne craque pas sur la ligne de réparation. Les visiteurs l'emportent donc finalement 65 - 74

Les jaunes se sont réveillés beaucoup, beaucoup, beaucoup trop tard !! Beaupréau n'aura pas volé sa victoire (match référence pour une équipe en difficulté dans son championnat ?) mais le public sera reparti déçu, la confrontation n'ayant pas tenu toutes ses promesses. Et il faut bien reconnaître que les locaux en sont les principaux fautifs. On les savait peu à l'aise le dimanche après-midi, cela s'est malheureusement de nouveau confirmé. Nul doute que cette piqûre de rappel leur sera profitable pour les prochaines rencontres de championnat. Faisons confiance à Guy pour utiliser cette rencontre en vue du prochain affrontement chez le co-leader de R2, St Herblain. Il faudra impérativement y présenter un tout autre visage !

Le faux frère :-) Clément nous fait parfois le plaisir de venir encourager ses anciens coéquipiers. Aujourd'hui il avait chaussé les baskets et je pense qu'on peut sans conteste lui attribuer le titre d'"homme du match". Avec un remarquable 5/6 derrière l'arc (!), mais aussi un 100% sur la ligne de réparation, il a très nettement contribué à la victoire des "Blacks". Quand je pense que c'est Evre qui lui a tout appris :-) "On n'est jamais trahi que par les siens".
# 24/10/2016 à 10:47 La faux frère
"Qui aime bien, châtie bien."

Encore un bon résumé Novak. Belle plume. Toujours agréable de passer ici lire les résumés de match des gars.
C'est avec plaisir que j'ai pu revoir pas mal de têtes connues hier aprem' à Saint Pierre. Joueurs, potes, ex-coéquipiers, supporters, c'est toujours super sympa d'échanger sur et en dehors du terrain ...
On va pas s'en cacher, la victoire au bout est tout aussi importante.

Nul doute qu'une belle saison se trame pour les jaunes vu le départ en fanfare cette saison.

Sinon Novak, c'est le FRB qui m'a (nous a -> Freddy, Ludo) tout appris.

Et psp6, sans rancune mec ;-)
# 24/10/2016 à 12:33 fred
excuse moi...mais ce shoot qui a fait très mal dimanche à priori ne vient pas de St Rémy (à l'époque) mais de l'un de tes tous premiers coachs...celui qui t'a laissé ta chance en cadet et qui t'as tout appris (ou presque)...tu vois de qui je parle? :)
# 24/10/2016 à 15:46 La faux frère
Oui. Fouch' ?
# 24/10/2016 à 17:15 Fouch'
Ah, je crois que Fred parlait de lui!!!!

Mais il est vrai que j'ai eu la chance d'entraîner Clément au moins 4 saisons:
-poussin 2eme annee à la SJSR (St Joseph St Rémy, ancêtre du FRB)
-Benjamin 1ère année
-cadet 2eme annee en départementale et régionale
- et enfin Senior Régionale 2

En tout cas, même si je suis déçu de l'élimination et de la défaite dans ce derby, je félicite le BFSB et je suis rassuré de voir que les Noirs du Fief Sauvin vont enfin décoller car au vu de leur effectif, il est vraiment indigne de se traîner en bas de R3, non?
# 24/10/2016 à 18:07 fred
effectivement je parlais de moi...j'ai dit coach..et travail du tir..je ne vois pas qui cela peut il être d'autre :)
Fouch a donné peut être quelques bases et moi j'ai su les mettre en valeur :)
# 06/11/2016 à 19:39 Manue
et bien il n'y a pas de résumé du match contre Saint Herblain

Snif
# 06/11/2016 à 22:32 Novak
La salle de sport de St Herblain présente la particularité d'offrir un éclairage pour le moins "limite"; ce samedi, il aura fallu attendre le dernier quart temps pour que les visiteurs d'Evre se décident enfin à rallumer la lumière !!!
Comme il l'avait promis dans un post précédent, Fouch' était présent pour encourager ses anciens partenaires; Novak a ainsi pu profiter de ses analyses pertinentes et de ses conseils (éclairés, eux !) pendant cette rencontre au sommet opposant les deux leaders invaincus de la poule et ce devant un public nombreux encourageant les siens mais également respectueux de l'adversaire.

1er quart temps : 18 - 18
Dès le début de la rencontre 5/1 (1'), les locaux imposent leur jeu et surtout leur adresse. un triplé de Freddy limite un peu la casse 8/4 (3') mais le 13 rouge a déjà inscrit 10 points (dont 2 primés) lorsqu'à la suite d'un Temps Mort bien venu, Guy lance Alex sur le terrain 15/9 (7').A la faveur d'un premier panier derrière l'arc suivi d'une pénétration réussie, il ramène rapidement les visiteurs sur les talons des Nantais 15/14. Son activité des deux côtés du terrain permet aux jaunes de faire jeu égal en cette première période au cours de laquelle ils n'ont pas fait étalage d'une grande adresse malheureusement (au contraire des locaux auteurs de 4 primés !). 18 - 18

2ème quart temps : 16 - 13
Peu de points en ce début de quart temps 23/20 (3'). Alex est toujours aussi "actif" mais la défense de zone des Maugeois laisse trop de positions de tirs ouverts aux artilleurs locaux 29/24 (6'). Cette fois encore les jaunes reprennent peu à peu des couleurs et recollent peu à peu au score 31/29 (9'). Pourtant, une dernière possession gâchée par excès de précipitation et les joueurs de St Herblain en profitent pour regagner les vestiaires avec une petite avance 34 - 31

Une première mi-temps âprement disputée ! Un arbitrage un peu "laxiste" qui laisse les joueurs "charcuter" (dixit Fouch') en défense. Le jeu s'en ressent naturellement. Le spectacle n'est pas forcément au rendez-vous mais ce soir aucun des deux leaders ne veut lâcher !

3ème quart temps : 13 - 8

Malgré un début de période marqué par la maladresse des deux équipes, les visiteurs reviennent néanmoins au score 34/34 (3'). Le chassé croisé s'installe 37/36 (5') jusqu'à ce que les locaux élèvent l'intensité de leur défense. Les joueurs d'Evre, encore en panne d'adresse, ne trouvent plus de solutions offensives 41/36 (7'). Quelques pertes de balle et l'écart enfle régulièrement. Les Nantais pensent alors avoir fait le plus dur à la fin de cette période. 47 - 39

4ème quart temps : 11 - 21
Les locaux ne le savent pas encore mais ils ont mangé leur pain blanc car les jaunes vont présenter un tout autre visage dans cette dernière période. Reprenant le jeu sur les chapeaux de roues 47/44 (1') ils vont limiter efficacement le jeu offensif des Nantais 48/48 (4') et prendre enfin l'avantage 50/51 (5') sur un triplé d'Alex. Bien sûr, personne ne veut lâcher prise 54/55 (8') puis les jaunes creusent un petit écart sur le premier (et seul !) primé d'Antoine 54/58. Les fautes se multiplient des deux côtés et au jeu des LF , les locaux se montrent beaucoup plus adroits (sereins ?) que les visiteurs (n'est-ce pas Antoine ?). Ils grignotent alors leur retard 56/58 (30") puis égalisent 58/58 (12"). Jeff, lui, ne tremble pas sur la ligne de réparation à 3" de la fin et les joueurs de st Herblain, incapables d'utiliser au mieux leur dernière cartouche, doivent rendre les armes. 58 - 60

Une belle et symbolique victoire chez des Nantais invaincus alors. Les jaunes n'ont rien lâché et sont allés la chercher "avec les tripes". Un peu à l'image de leur première victoire à St Nazaire (l'adresse en moins malheureusement !!), ils ont démontré une force de caractère qui pourrait leur offrir beaucoup de satisfactions cette saison. Le groupe vit bien. Leur solidarité n'a d'égal que l'état d'esprit qui anime cette équipe. (merci Guy !!!)
En attendant un prochain déplacement sans doute aussi compliqué à Vertou, il faudra confirmer dès samedi à domicile face aux Vendéens de Montaigu.
(A ce propos, vos supporters souhaiteraient que vous gardiez encore quelque temps votre "virginité" !)

PS. La prestation de ce soir ne nous fait regretter que davantage le non-match de coupe !!!
# 07/11/2016 à 11:23 Fouch'
En effet, l'équipe a fait preuve de caractère et je pense qu'un certain esprit l'anime! Je me réjouis de les revoir jouer!!!!
# 07/11/2016 à 13:19 Novak
Deux petits ajouts ce matin après relecture...

Je n'ai pas assez insisté sur l'importance du banc samedi soir tant par la qualité et l'intensité proposées lors de leur retour sur le terrain (notamment lors des 1er et 2ème quarts temps où ils ont remis l'équipe dans le bon chemin) mais aussi par leur comportement irréprochable pour pousser et encourager l'équipe (et pourtant ce n'est pas toujours facile de devoir rester un certain temps en spectateur sur le banc !). La qualité des joueurs n'est pas remise en cause bien sûr (ceux qui ont assisté notamment à la victoire à St Nazaire peuvent en témoigner) mais il est vrai que dans les moments (très) chauds le coach privilégie souvent l'expérience à la fougue de la jeunesse.
D'ailleurs il n'est qu'à constater les progrès effectués par les petits jeunes depuis deux ans (merci qui ???) pour comprendre qu'il ne tarderont pas à prendre la place des plus expérimentés !!!
L'équipe est composée de 9 joueurs et c'est bien ce que l'on ressent lorsqu'on a le plaisir de la suivre.

J'ai parlé de supporters dans la fin de mon propos mais pour être juste j'aurais surtout dû évoquer les supportrices puisqu'elles sont souvent en majorité lors des rencontres à l'extérieurs. Je modifie donc comme il se doit et avec plaisir la dernière phrase du résumé précédent :
"Vos supportrices et supporters souhaiteraient que conserviez votre virginité le plus longtemps possible !"
# 07/11/2016 à 17:59 fred
comme toujours...résumé palpitant et bien fait
merci Novak
# 13/11/2016 à 20:55 Novak
[b]1ER SET : 6 - 0 !!![/b]

Si l'on devait comparer le championnat de basket à une rencontre de tennis du Grand Chelem, alors Evre se sera comporté dans le 1er set à l'image d'un Federer ou d'un Djokovic des grands jours, balayant toute opposition pour conclure cette première manche sans défaite aucune.
Il fallait pour ce faire écarter les visiteurs de Montaigu; cela fut fait sans coup férir. L'écart entre les deux équipes était trop grand ce samedi soir; les locaux en ont tous profité pour se faire plaisir et ont de nouveau réjoui leurs fidèles supporters.

1er quart temps : 25 - 14
Les Vendéens ne vont mener au score que l'espace de quelques secondes 0/2, le temps pour les jaunes de régler la mire et de mettre en place leur solide défense 7/2 (2'). Par la suite, Montaigu, profitant d'une défense locale un peu plus lâche et privilégiant le jeu rapide, offre une bonne résistance, notamment par son N°8 véritable plaque tournante de l'équipe 13/10 (5'). Un premier "recadrage" du coach suivi d'effet 19/10 (7') et après quelques essais de composition (jouer "grand" ou "petit" pour privilégier la vitesse) la période s'achève sur un premier écart encourageant. 25 - 14

2ème quart temps : 27 - 20
Les locaux reprennent la rencontre "en dilettante". Deux pertes de balle ridicules et Montaigu, à la faveur d'un triplé suivi d'un panier bonifié, en profite immédiatement pour revenir dans la partie25/20 (1'). La "soufflante" réservée par le coach aux fautifs portera immédiatement ses fruits : deux interceptions et l'écart regonfle 31/20 (2') avant de prendre des proportions beaucoup plus conséquentes 48/24 (7'). Pourtant, un certain laisser-aller en fin de période et des fautes à répétition vont offrir bon nombre de LF aux joueurs de Montaigu qui vont un peu limiter la casse au moment de rejoindre les vestiaires. 52 - 34

3ème quart temps : 24 - 19
Après avoir reproché à ses joueurs de ne pas savoir "tuer" un match, Guy lance un cinq avec ses trois "grands". Malheureusement, le ballon ne vient pas souvent à l'intérieur ! Le score évolue peu 57/39 (4'). Sans proposer un spectacle de haut niveau (!) 65/46 (6'), quelques éclairs dans la "grisaille" de cette période permettent néanmoins aux locaux de remporter cette troisième période. 76 - 53
4ème quart temps : 26 - 16
Quel visage les jaunes vont-ils présenter lors de ce dernier quart temps ? Leurs supporters vont vite être rassurés. Un début beaucoup plus en rythme et le tableau d'affichage "s'affole" un peu 83/53 (2'). Cette dernière période marquera le "réveil" de notre grand : 3 triplés, quelques rebonds et contres bien sentis, Alex fera même franchir à son équipe la barre symbolique des chiffres!
Les arbitres renvoient les deux équipes aux vestiaires. "C'est fini là ?" me demandera ma voisine... Oui, c'est fini et le score ne souffre aucune discussion. 102 - 69

Une rencontre totalement maîtrisée. Les 9 coéquipiers ont partagé la marque d'une manière très équilibrée, preuve que cette équipe forme bien un TOUT.
La place de leaders s'en trouve naturellement confortée. Au vu des résultats de la journée et de la large victoire de St Herblain à Vertou (étaient-ils complets ?), il ne faudra sûrement pas se relâcher samedi prochain dans la banlieue nantaise car il est facile d'imaginer l'esprit de revanche qui animera les Vertaviens.
Mais les jaunes sont leaders, non ? ...
# 13/11/2016 à 21:41 fred
Superbe compte rendu sous forme tennistique..par Novak!
une chose me turlipine par contre..qui est cette voisine? trouvait-elle le temps long ou voulait elle d'autres paniers..à moins qu'elle ne soit de Montaigu et qu'elle en avait marre de voir son équipe encaisser des points :)
# 20/11/2016 à 20:00 Novak
AU SUIVANT !

Hier soir, dans la banlieue nantaise, les joueurs d'Evre ont préservé leur invincibilité chez un promu qui rêvait sans doute de faire tomber pour la première fois cette saison le leader incontestable de la poule B de R2. Face à une jeune équipe privilégiant sans conteste le jeu rapide en 1x1 et se basant sur quelques individualités (dont la plus performante, semble-t-il, était absente hier soir), les jaunes ont de nouveau fait étalage de leurs qualités propres : jeu collectif, défense rigoureuse, marque partagée, ...
Toujours devant au score, ne laissant pas aux locaux le plaisir de remporter le moindre quart temps, les leaders n'auront jamais vraiment laissé planer le doute quant à l'issue de la rencontre.

1er quart temps : 9 - 21
Alors qu'à l'extérieur la tempête grossit et gronde, les jaunes ne vont pas tarder à faire tomber la foudre sur une équipe vertavienne totalement hors du coup 0/4 (1'). Incapables de franchir le rideau défensif des Maugeois, ils ne trouvent aucune solution en attaque et doivent regarder les visiteurs développer leur jeu sereinement 2/12 (5'). Après 8 minutes de jeu, les verts n'ont inscrit que deux petits LF 2/19 (8') !!! Dans une rencontre jouée sur un faux rythme, profitant d'un relâchement logique des jaunes, les locaux parviennent enfin à trouver le chemin du cercle pour limiter un peu la casse. 9 - 21

2ème quart temps : 20 - 21
Freddy, surpris en défense, laisse son vis-à-vis redonner espoir aux siens 14/21 (1') mais les jaunes se remettent rapidement dans le sens de la marche et, alternant le jeu intérieur et les primés derrière l'arc (Alex, Manu, Vinny), ils recreusent bien vite l'écart 18/34 (5'). Comme souvent, ils relâchent alors la pression et les locaux peuvent alors développer leur jeu rapide fait de contre-attaques et de percussions 24/34 (7'). La fin de la période, marquée par les fautes à répétition des deux équipes, donnera l'occasion aux jaunes de faire étalage de leur adresse sur la ligne de réparation (Jeff, Antoine, ...).
Au grand désespoir des supporters locaux, l'écart n'a pas fondu lorsque les deux équipes rejoignent les vestiaires. 29 - 42

3ème quart temps : 20 - 21
le troisième quart temps sera à l'image du second, tant au niveau du score que du spectacle proposé par les deux équipes. Après un premier rapproché des verts 36/44 (3'), Manu fait étalage de son adresse pour réinstaller le doute dans l'esprit des banlieusards nantais 36/51 (4') mais profitant des maladresses des visiteurs qui confondent alors vitesse et précipitation (n'est-ce pas Nico ?) ils continuent de jouer au yo-yo 44/51 (7'). Nico va bien se rattraper en fin de période en se montrant intraitable sur la ligne de réparation (4/4) et, sans développer un jeu digne de leur statut, les joueurs d'Evre remportent tout de même ce quart temps. 49-63

4ème quart temps : 13 - 13
Si les verts vont commencer par faire souffler un vent d'espoir dans les travées de la salle en réussissant coup sur coup 3 primés ! 58/65 (3'), jamais les visiteurs ne sentiront le vent du boulet car pendant 4 longues minutes, les deux équipes, plus "agressives", restannt en panne d'adresse, le tableau d'affichage ne va quasiment pas évoluer 58/67 (7') !!! Cela fait naturellement les affaires des jaunes qui vont gérer "tranquillement" la fin de rencontre. Nico s'offrira même un 3 + 1 à la dernière seconde pour clore une rencontre encore bien maîtrisée. 62 - 76

Le coach peut être fier de ses troupes. Toujours invaincus, ils engrangent ce soir une septième victoire !
Même si la précipitation et le manque de rythme (j'ai eu l'impression que les gars ont été un peu perturbés par la configuration de la salle) ont parfois nui à la qualité du spectacle, ils ont su élever leur niveau de jeu dans les moments opportuns. Je pense qu'ils n'ont jamais vraiment douté de l'issue finale ! Quand on débute une rencontre comme ce soir, on s'évite par la suite bien des sueurs froides (cf. JF Cholet ou St Herblain).
Un grand satisfecit : les LF où les gars se sont montrés irrésistibles !
Deux rencontres nous attendent à domicile (Ste Gemmes la Plaine et St Rogatien). Ne serait-ce pas un beau cadeau de Noël que de terminer invaincus les matchs aller ?
Chiche !
# 20/11/2016 à 20:34 Fouch'
Déçu de ne pas avoir pu être là mais un grand bravo aux Jaunes!!!!
# 20/11/2016 à 20:42 fred
On se prend certes à rêver..mais il va falloir rester sérieux car toutes les équipes adverses vont être à fond pour mettre fin à cette incroyable série
Merci Novak..comme d'habitude..résumé parfait!
# 22/11/2016 à 00:38 Novak
A la lecture de la feuille de match, un coup d'œil aux statistiques des LF laisse un peu "songeur" : 26/30 !!! (dont un remarquable 7/7 pour Jeff et Nico !) 87% de réussite. Pas mal, non ?

Guy se plaît à rappeler que son équipe n'est pas tributaire d'un ou deux scoreurs ; nouvelle démonstration samedi puisque les 6 joueurs extérieurs se sont illustrés à tour de rôle derrière l'arc !
# 23/11/2016 à 19:12 fred
belle stat aux LF en effet dont on sait l'importance...le 18/22 contre Montaigu et ce beau 26/30 vont faire remonter la moyenne car sur le site de la ligue (chiffres au 8/11) on est 8ème sur 12 avec 60%. Par contre nous sommes l'équipe qui en tire le plus...preuve d'une belle agressivité!
# 27/11/2016 à 12:25 Novak
FIN DE SERIE !

"Le basket est un jeu qui se joue à 5 X 5 et à la fin ce sont toujours les jaunes qui gagnent !" Oui, c'est vrai ... mais à l'attention des absents, je dois toutefois préciser un petit détail d'importance : ce soir, ce sont les visiteurs qui portaient une tunique jaune !!! Les locaux avaient troqué leurs maillots habituels pour une tenue beaucoup moins seyante (à mon goût) et avaient également déserté leur salle habituelle de St Pierre pour le gymnase de Montrevault. Force est de constater que cela ne leur a pas réussi, loin s'en faut !
Mais quelle mouche avait donc piqué nos favoris ? Il nous faut remonter bien loin pour trouver trace d'une rencontre aussi "indigeste". La prestation des locaux ne fut en aucun cas digne d'une équipe qui, invaincue, dominait jusqu'alors le championnat. On a le droit de perdre bien sûr mais avec la manière et, ce soir, le comportement de l'équipe a posé question. Les Vendéens de Ste Gemme la Plaine, eux, sont à créditer d'une excellente prestation. Ils ont tout à fait mérité leur victoire en développant un jeu de très bonne qualité.

1er quart temps : 7 - 24
Pour l'emporter, il est préférable de ne pas se tirer une balle dans le pied. C'est pourtant ce que les locaux ont fait au cours de cette première période. Dès l'entame de la rencontre, les jaunes de Ste Gemme se montraient adroits et sereins 2/7 (2'). Au contraire des joueurs d'Evre qui manquaient (déjà) cruellement d'adresse et de solutions offensives 4/13 (6'). Pire, frustrés par un arbitrage que l'on pourra qualifier ce soir de peu "cohérent" (pour être gentil !), ils commencent à discuter les décisions des hommes en gris et multiplient les mauvais choix des deux côtés du terrain 7/20 (8'). Les Vendéens en profitent pour faire étalage de leur adresse, notamment derrière l'arc. Ainsi l'écart est déjà très (trop ?) conséquent à la fin de cette 1ère période. 7 - 24

2ème quart temps : 14 - 13
Le public s'attend à une vive réaction des locaux après ces dix premières minutes de "non jeu". Certes, dans un premier temps, les jaunes reviennent avec de meilleures intentions 13/27 (3'), mais les visiteurs conservent une très bonne adresse qui leur permet d'annihiler sans trop de difficultés les velléités de retour des Maugeois. Ils font toujours largement la course en tête au moment de regagner les vestiaires. 21 - 37

À la fin de cette 1ère mi-temps "cauchemardesque", le bilan des locaux n'est pas glorieux et Guy va devoir trouver les mots pour remobiliser ses troupes. Les murs du vestiaire en tremblent encore ! Les fidèles supporters veulent y croire mais la qualité du jeu affiché par les visiteurs laisse augurer des difficultés certaines à atteindre cet objectif.

3ème quart temps : 13 - 16
La réaction attendue ne sera qu'un feu de paille. Multipliant les pertes de balle, ratant même l'immanquable, certains joueurs-cadre finissent par "craquer". Les visiteurs en profitent pour se donner une marge plus conséquente 23/46 (6') et ce ne sont pas les quelques paniers inscrits en fin de période 31/51 qui peuvent cacher la misère du jeu offert ce soir. Ste Gemme donne alors une leçon de basket et semble se diriger vers une victoire indiscutable à la fin de ce quart temps. 34 - 53

4ème quart temps : 25 - 13
Les locaux vont enfin se réveiller dans cette dernière période 41/53 (2'). Mais les visiteurs ne paniquent pas et ne lâchent rien 43/60 (5'). Les fautes se multiplient et les jaunes d'un soir ne tremblent pas sur la ligne de réparation. Heureusement, dans les dernières minutes, les locaux feront passer un (léger) frisson dans le public en multipliant interceptions et paniers. Mais il était dit que la meilleure équipe ce soir devait l'emporter et Evre s'incline logiquement pour la première fois de la saison. 59 - 66

Au-delà de la défaite (il fallait bien que l'invincibilité prenne fin un jour ou l'autre) c'est surtout la manière et le comportement qui ont déçu le coach et le public. Pour avoir suivi l'équipe depuis le début de la saison, je dois avouer que je n'ai vraiment pas reconnu le groupe soudé, solidaire, réactif, à l'écoute, qui nous avait tous enchantés depuis septembre.
Je veux croire qu'il ne s'est agi que d'un accident de parcours et que les gars auront à cœur de montrer un autre visage lors de la prochaine rencontre. L'occasion leur sera offerte dès samedi prochain puisqu'ils recevront la redoutable équipe nantaise de St Rogatien (souvenirs, souvenirs,...), 2ème du championnat, qui a atomisé ce soir les joueurs de Vertou (+ 30 !).
Ce sera tout sauf facile !!!
# 27/11/2016 à 12:44 Fouch'
Ah, un trou d'air, çà arrive...en espérant qu'on fasse un gros match la semaine prochaine! Ceci dit, félicitations à l'équipe car je ne me souviens pas que notre equipe fanion ait une seule fois, depuis 1993, démarrer la saison par un 7/0!!!
# 27/11/2016 à 14:29 fred
Merci Novak
entièrement d'accord avec l'analyse de mon ami Fouch'
et puis on va se consoler comme on peut...on est encore invaincu avec notre nouvelle tenue et à St Pierre :)
# 03/12/2016 à 22:36 fred
En attendant le résumé de Novak..belle victoire des jaunes ce soir contre la St Ro..les jaunes sont toujours invaincus avec leur nouvelle tenue et la StPierreAréna :)
# 05/12/2016 à 02:02 Novak
LES JAUNES RETROUVENT L'APPETIT !

Après la piteuse prestation de la semaine passée, chacun se demandait si le retour au bercail dans la StPierre Aréna (dixit Fred !) allait s'avérer bénéfique pour une équipe en devoir de réhabilitation !
La tache ne s'annonçait pas des plus aisées puisque le convive d'un soir n'était autre que la solide formation de St Rogatien qui pointait à la troisième place du classement et restait sur de probantes performances.
Après une mise en bouche bien équilibrée, les deux équipes ne lâcheront rien dans la première période. Il faudra attendre le retour des vestiaires pour voir les locaux dévorer une équipe nantaise alors totalement asphyxiée par le rythme des Maugeois.
Mais reprenons la carte du jour pour apprécier comme il se doit les quatre plats du menu d'un soir ...

1er quart temps
: 16 - 17

Les rouges de St Rogatien alignent une équipe athlétique et expérimentée qui va certainement offrir une opposition de qualité. Après une entame de match équilibrée 4/6 (2'), les deux équipes font preuve de beaucoup d'application et d'intensité. Le jeu est plaisant mais les défenses ne laissent guère aux attaquants l'opportunité de faire gonfler la marque 8/6 (4'). Le jeune et physique pivot visiteur s'impose pour l'instant dans la raquette te donne beaucoup de fil à retordre à nos intérieurs, lesquels sont sévèrement sanctionnés 13/13 (8'). Adroits sur la ligne de réparation, les Nantais virent avec un léger avantage à la fin de cette première période somme toute équilibrée. 16 - 17

2ème quart temps : 20 - 17
Dès la reprise, les jaunes affichent de meilleures intentions, notamment en attaque où ils réussissent enfin à mettre en place leur jeu intérieur 22/17 (3').
Les hommes en gris, qui ont beaucoup sanctionné les locaux en première période, changent leur fusil d'épaule et ont maintenant les Nantais en ligne de mire ! Dès la 4ème minutes, ces derniers se retrouvent dans la pénalité ! Les jaunes, maladroits ce soir dans cet exercice, n'en profitent pourtant pas pleinement 30/21 (5'). Un bon passage, orchestré par Alex, et l'écart prend d'autres proportions 35/21 (6').
Mais les locaux s'endorment un peu sur leurs lauriers , et les visiteurs, profitant de la moindre brêche, commencent à recoller. Les arbitres recommencent alors à "voir jaune" et St Rogatien, auteur d'une fin de période beaucoup mieux maîtrisée, inflige dans les dernières minutes un sévère 13/1 à des jaunes vraiment en difficulté qui voient les visiteurs revenir sur leurs talons. 36 - 34

3ème quart temps : 29 - 8
Bien briefés par Guy à la pause, les locaux commencent par limiter l'impact des rouges 41/38 (2') puis lancent les chevaux sous la houlette d'Antoine qui se met en évidence derrière l'arc 44/38 (3') mais écope également rapidement de sa 4ème faute !
Toujours aussi peu inspirés sur la ligne de réparation, les joueurs d'Evre creusent néanmoins l'écart peu à peu 49/42 (6') alors que désormais les deux équipes sont dans la pénalité.
On sait bien que lorsque les jaunes se décident à défendre vraiment tous ensemble, ils peuvent gêner n'importe quelle équipe... Une grosse pression collective offre alors aux jaunes l'occasion de faire étalage de leurs qualités offensives. Ce ne sont pas les joueurs de St Rogatien, en panne sèche pendant les quatre dernières minutes et qui vont encaisser un cinglant 16/0 , qui diront le contraire. 65 - 42

4ème quart temps : 16 - 15
Piqués au vif, les visiteurs relancent immédiatement les débats en réussissant coup sur coup deux primés 65/48. Mais ce n'est qu'un baroud d'honneur car l'écart est beaucoup trop important pour espérer à ce moment de la rencontre un renversement de situation. D'ailleurs la partie s'équilibre 71/50 (4'). Le jeu devient plus haché (et plus "viril"). Les deux équipes, fatiguées, font preuve de moins d'adresse74/54 (8') et c'est sur un écart conséquent qu'est sifflée la fin de la rencontre. 81 - 57

Bravo aux gars qui ont su passer la vitesse supérieure au bon moment et auront offert à leur public un spectacle de très bonne facture (quel 3ème quart temps !). Il fallait bien cela ce soir pour museler une opposition de qualité qui n'aura pas fait de la figuration. (Peu de supporters - des deux camps - envisageaient une telle issue à la pause !)
On oubliera donc plus facilement le trou d'air de la semaine passée ! Allez, plus qu'un déplacement en terres vendéennes (Aizenay) avant la trêve des confiseurs. Je suis persuadé que les jaunes auront à cœur de préserver leur invincibilité ... à l'extérieur.

Cette soirée offrait l'occasion aux joueurs et joueuses des équipes seniors de se retrouver pour un petit "mangement" après la rencontre. Pour avoir participé à ces agapes, je peux vous assurer que la convivialité et la bonne humeur sont de mise au sein du club.
De bonne augure avant les prochaines échéances ...

PS. Et malgré un certain état (ou plutôt un état certain) de "fatigue" de quelques-uns de ses membres, cela n'a pas empêché les SM2 de s'imposer quelques heures plus tard face à Chemillé ! Chapeau Messieurs !
# 05/12/2016 à 13:08 fred
Toujours aussi savoureux les résumés de Novak
Les jaunes ont de l'appétit et les spectateurs présents et lointains sont loin de l'indigestion de victoires et de beau jeu
# 05/12/2016 à 15:18 Quentin
Merci Novak pour cet excellent résumé.
C'est vrai que j'ai bien assuré dimanche matin!
# 05/12/2016 à 15:55 Yannou
Novak, tu dois te tromper, je ne joue pas en SM2...
# 05/12/2016 à 18:46 fred
Par contre, Novak..on veut des noms des personnes qui ont donné de leur personne samedi soir au petit repas :)
# 05/12/2016 à 19:52 QD
J'aimerai juste rajouter que le seul "vrai" moment où j'ai cartonné ce week-end, c'était en fait lors de la bouffe de samedi soir.
Finir dans le trio de tête avec mon acolyte Yannou et mon pote Vinny, c'est plus qu'un résultat, c'est une satisfaction.
Pour ce qui est du match, j'ai fait le taf sans trop me faire de souci. Comme lors des bringues, je suis toujours bien entouré par mes coéquipiers.
# 05/12/2016 à 23:26 Novak
Fred, je pense que tu as désormais la réponse !
# 06/12/2016 à 13:05 fred
pourquoi je ne m'en suis pas douté ? :)
Au moins, c'est qui est très positif c'est que ce sont des gars qui sont toujours présents et qui sont là où on les attend :)
# 09/12/2016 à 10:14 Novak
Je ne serai pas du voyage en Vendée samedi soir... Si quelqu'un veut bien prendre la plume, je lirai sa prose avec grand plaisir ! Bon match (et pas de blague
# 11/12/2016 à 09:32 jéfather (novaksub)
BROUILLARD ET BROUILLON A L'OUEST

En l'absence de Novak, madame la présidente m'a demandé d'assurer l'intérim. Je dois reconnaître que la barre est haute car on ne remplace pas l'or novakien par du vil plomb jéfatheriste. Je vais essayer de m'y coller, sauf que sur ce match, les jaunes m'ont un peu piraté la tâche en n'étant pas à la hauteur de leur classement.
Est-ce le brouillard qui compliquait le déplacement ? Difficile de le dire car dans la salle, ce n'était pas un brouillard, mais un brouillon de basket.
Ou était-ce la crainte que les médias ne découvrent l'existence de primes secrètes pour rémunérer les droits à l'image des joueurs dans des paradis fiscaux ? Même au pays des mines d'or, je ne le pense pas.
Ou encore, c'est la faute à novak qui nous narre toujours avec talent des matches d'excellente qualité alors qu'à Aizenay, ce fut médiocre. Un joueur que je ne citerai pas m'a même dit à la fin du match : Nuls, nuls, nuls, on a été nuls, ce qui a été confirmé par un autre à côté qui m'a autorisé à l'écrire, car personnellement, je n'aurais pas osé l'écrire.
Voila, le décor est planté !

1er quart temps : 24-19

Début difficile avec les locaux qui attaquent fort et commencent par 2 primés tirés du corner, sans opposition. On sent déjà que la défense est aux abonnés absent, mais il ne faut pas paniquer, ce n'est que le début. Hélas, ça continue et l'adresse est manifestement chez les locaux. Les jaunes ne trouvent pas la solution en attaque et il faut 2 lancers pour commencer à alimenter le score. Après 3 minutes, déjà 10-2 et temps mort pour recadrer tout ça. Ca va un peu mieux et l'entrée d'Alex agit comme une barre de céréales énergisantes avec 7 pts consécutifs. Les jaunes vont mieux et remontent petit à petit. 17-17 à la 8ème. Toutefois, un petit coup de fouet des locaux leur permet d'attendre la fin de ce QT avec une petite avance de +5 (24-19)

2ème quart temps : 22-16

Ce quart temps repart sur le même rythme pour les locaux avec une très bonne adresse à 3 pts et beaucoup de tirs à 4-5 m qui font mouche très (trop) souvent, mais avec peu de tirs dans la peinture car les jaunes défendent bien dans cette zone. Du côté des ebecistes, pas d'adresse, ni de près, ni de loin, et que dire des lancers francs ..... euh, rien, puisque là aussi, ça ne rentre pas. Et les mauvaises passes qui s'y mettent aussi ! Bref, on l'a compris, c'est un jour sans pour les jaunes mais on se dit qu'en 2ème mi-temps, ça ira mieux. Et l'écart enfle petit à petit : 46-35 à la fin de ce QT

3ème quart temps : 15-10

Au retour des vestiaires, on se dit que Guy a recadré tout le monde et mis au point une tactique qui va étouffer l'adversaire et que les jaunes vont remonter facile. Mais, non, rien. Ou plutôt si, toujours des balles perdues. Personnes ne les a comptées, mais c'est mieux car on n'était peut-être pas loin d'un record dans ce domaine, avec un "je pars dans le zig et mon partenaire passe dans le zag" combien de balles en touche récupérées facilement par les verts !
Et cette adresse lointaine des locaux qui n'en finit pas. Les jaunes quant à eux, n'arrivent toujours pas à scorer suffisamment pour remonter et se heurtent à un mur dans la peinture et malgré quelques bonnes positions de la ligne des 3 pts, ne trouvent pas assez souvent la mire. L'écart augmente encore à +16 . Score à la fin du 3ème QT : 61-45

4ème quart temps : 16-10

Je pourrais faire un copie-coller du 3ème QT, mais c'est pire que ça : C'est clair, on est dans la saison des cadeaux .Toujours les balles perdues, toujours les maladresses, toujours cette adresse extérieure des locaux et la tête n'y est plus. Un peu d'énervement, des arbitres incompris,rien ne marche, Bref, il était temps que ça se termine car même en jouant 10 heures, on a l'impression que les jaunes ne seraient jamais revenus dans ce match que les locaux avaient certainement bien préparé, notamment en défense, maintenant qu'ils ont récupéré leurs blessés.

Score final 77-55

Un match à oublier. Il y a des jours comme ça où rien ne fonctionne comme on veut. Etait-ce le brouillard qui avait hypnotisé les jaunes pendant le trajet ? Il faut malgré tout chercher le positif dans ce match, car il y en a eu alors je vais citer : euh..., ben ... ah oui ...à non ... à si ...peut-être que ...Nul doute que Guy saura, lui mieux que moi , trouver les mots et les solutions pour repartir d'un bon pied (enfin, surtout d'une bonne adresse)

Et pour positiver, il faut se dire aussi qu'il vaut mieux perdre une fois de 22 pts que 11 fois de 2 pts.
Allez les jaunes, l'année est finie pour le championnat, mais la saison peut encore vous procurer beaucoup de satisfactions, à commencer par la coupe le prochain week-end. Après vous aurez le temps d'évacuer la fatigue et pourrez repartir comme neufs début janvier.

Bonne fin d'année, joyeux Noël à tous.

Petit message pour novak : Continue comme tu le fais habituellement. Même loin de la St Pierre Arena et du Montrevault stadium, je lis et apprécie toujours tes commentaires avisés.
# 11/12/2016 à 11:28 fred
Merci Jéfather d'avoir pris le relais de Novak..super sympa...bon aurait aimé que cet intérim soit synonyme de victoire mais bon...les jaunes et sans doute les verts en ont décidé autrement
en tout cas et malgré cette défaite, les jaunes virent en tête à la trêve des confiseurs
Rendez vous samedi pour la coupe des PDL et après les fêtes (et en forme..sans s!!) pour le dernier match à domicile
# 11/12/2016 à 11:42 Fouch'
Ah oui, quelle déception que cette 1ère défaite de l'histoire contre Aizenay (je crois!)....énfin çà devait aussi être la 1ère fois qu'on les jouait!!!
Allez, on conclue bien 2016 SVP!
# 11/12/2016 à 11:50 fred
2ème match contre Aizenay mon ami Fouch et 2ème défaite contre eux (1ère fois pour le titre de R2 en 2013 pour le dernier match de Lucien à la tête de l'équipe)
http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/aizenay-promu-en-r1-masculine-1457814
# 11/12/2016 à 14:31 Fouch'
Et donc, logiquement, nous avions du aussi les jouer en R1 en 2013-14 alors, cela m'échappait!
# 11/12/2016 à 16:08 fred
oui logique en effet...que suis je bête..après nos résultats contre Aizenay dans la saison 2013 2014..j'avoue que je ne m'en souviens pas (à part la victoire au match retour)
http://basketinforum.com/viewtopic.php?f=10&t=43289&start=300
# 11/12/2016 à 17:53 fred
certes, tout le monde s'en moque :)
mais en 2013 2014, on avait aussi gagné au match aller (80/68) : 1ère victoire à domicile de l'année
http://f2.quomodo.com/DA213967/uploads/406/STATS%20RM1%202013-2014.pdf
donc 2P/2G..pour l'instant
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site